Bonjour;

Alors que Nintendo s’apprête à entrer dans un procès contre la société Gamevice pour une histoire de brevet concernant les Joy-Con, la Wiimote revient hanter la firme nippone.

En effet, le jury de Dallas, au Texas, a donné raison à l’entreprise iLife Technologies concernant le viol d’un brevet sur la détection de mouvement. Au départ, iLife Technologies réclamait 144 millions de dollars à Nintendo, estimant que la technologie utilisée dans la Wiimote était protégée par un brevet. Le jury a considéré que l’entreprise était en droit de réclamer 10 millions de dollars à Big N. Comme à son habitude, Nintendo ne compte pas abandonner si vite et à annoncé son intention de faire appel, jugeant le brevet incomplet et ne pouvant s’appliquer aux célèbres manettes de la Wii.

Affaire à suivre…

Wii

La3ds

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par la3ds ™
Charger d'autres écrits dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Super Mario bros. adapté en film

  Bonjour;   Nintendo nous surprend de plus en plus cette année avec des annonces inattend…