Bonjour;

  Ordinateur réparé et logiciels réinstallés (presque tous), nous voilà près à reprendre la rédaction des articles sur le blog! Nous vous avions demandé, via un sondage sur Twitter (Google+ étant fermé, nous ne pouvons plus poster de sondage dessus), le jeu sur lequel vous souhaiteriez lire notre test parmi une liste de 6 jeux. Cela nous a permis d’établir un ordre de priorité pour nos futurs tests en fonction de vos attentes. Le jeu qui sort en tête avec 43% de suffrages est Super Smash bros. Ultimate.

ssbu illustration

Super Smash bros. Ultimate a reçu le « Grand prix » des « Japan awards 2019″ en septembre.

  Difficile pour Nintendo de rater un tel jeu. En effet, la recette est simple, réunir un maximum de licences dans un jeu de combat bon enfant. La difficulté n’est pas là, d’autant plus que Big N a déjà très bien réussi l’exercice par le passé. Le vrai défi pour le producteur et réalisateur du jeu, Masahiro Sakurai, c’est de faire mieux que les opus précédents. Un objectif qui n’a pas été pleinement atteint avec Super Smash bros. for Nintendo 3Ds et Wii U qui ne parvenait pas à nous faire oublier Super Smash bros. Brawl (Wii) et son incroyable mode histoire. Pour l’arrivée de la saga sur Nintendo Switch, monsieur Sakurai a décidé de mettre toutes les chances de son côté et de voir les choses en grand. En effet, tout les personnages présents dans les anciens opus répondent à l’appel, accompagnés de nouveaux venus. Parmi les combattants à faire leurs premiers pas dans un jeu Smash, on notera l’Inkling (Splatoon), Ridley (Metroid), Simon Belmont et son combattant échos Richter Belmont (Castlevania), King K. Rool (Donkey-Kong), Marie (Animal Crossing) et Félinferno (Pokémon). Ce qui porte le total à 74 personnages jouables sans compter la Plante Piranha qui était disponible gratuitement jusqu’au 31 janvier 2019 (disponible à l’achat sous forme de DLC), et les 5 combattants additionnels du « fighter pass« . De plus, Nintendo a confirmé que d’autres combattants viendraient grossir le casting sous forme de DLCs. Mais ce n’est pas tout, le jeu offre des chiffres impressionnants dans d’autres domaines: les objets qui peuvent être utilisés au cours d’un combat sont au nombre de 87. Vous pourrez aussi utiliser des pokéballs pour obtenir l’aide de l’un des 55 pokémons disponibles. Les trophées aide peuvent être très utiles, Super Smash bros. Ultimate en compte 59. Au moment de combattre, vous aurez le choix parmi 103 arènes (plus celles des DLCs). Du côte sonore, pas moins de 800 musiques peuvent accompagner vos combats!

Si l'on prend en compte les musiques retravaillées, il y a plus de 900 morceaux!

Si l’on prend en compte les musiques retravaillées, il y a plus de 900 morceaux!

  Malgré tout, beaucoup craignait que cet « ultime » opus de la licence ne soit q’un simple portage de Super Smash bros. for Nintendo 3Ds et Wii U. Il est vrai qu’esthétiquement, les deux jeux sont très proches. Pourtant, il suffit de prendre en main le jeu pendant quelques instants pour se rendre compte qu’il s’agit bien d’un tout nouvel opus. Plus nerveux, plus dynamique, avec un gameplay plus étoffé, Super Smash bros. Ultimate renoue avec les adeptes de Super Smash bros. Melee sans pour autant oublier les joueurs plus occasionnels. Il faut savoir que Super Smash bros. Brawl, sorti en 2008 sur Nintendo Wii, avait divisé les fans de la licence. Certains pointaient du doigt un gameplay trop mou et moins technique pour être accessible au plus grand nombre mais délaissant la partie technique et compétition. Ce nouvel opus de la saga trouve-t-il le parfait équilibre entre accessibilité et gameplay profond? Peut-être… En tout cas Ultimate a le mérite de réconcilier la licence avec l’e-sport. Par ailleurs, le jeu profite de beaucoup de tournois organisés par Nintendo. Récemment, un « portail des tournois » a été ouvert sur le site officiel de la firme nippone avec en tête d’affiche le « Super Smash bros. Ultimate European Circuit » qui se construit autour de 7 événements qui permettront de désigner le « meilleur joueur d’Europe » sur Ultimate. L’aspect compétition semble donc assuré, ce qui permettra au jeu de garantir une grande durée de vie.

ssbu personnage

  De par son gameplay, ce nouveau Smash bros. est entièrement neuf mais ce n’est pas la seule différence avec l’ancien opus. Il est maintenant possible de remplir sa jauge de Final Smash, ce qui permet de ne plus être dépendant de la « balle smash » pour lancer des coups spéciaux surpuissants. Les mises en scènes ont été retravaillées, notamment lors des « coups critiques » qui donnent un aspect plus impressionnant. Il est maintenant possible de jouer jusqu’à 8 joueurs sur tout les stages. Cela donne un joyeux désordre qui assurera vos soirées. Les combats en ligne se diversifient et proposent plus de choix comme le « Smash » lui même divisé en 2 catégories « partie rapide » et « arènes« ; il est aussi possible d’effectuer une recherche de combat en arrière plan. Vous pouvez prendre part à des tournois en ligne ou bien rester spectateur tout en encourageant et en pariant sur le joueur qui plaira. Rassurez-vous, pas d’argent réel mis en jeu lors de ces paris, ce n’est pas le genre de la maison! Il s’agira de parier de la monnaie spécifique au jeu. Sans être catastrophiques, les serveurs ne sont pas les plus performants non plus et cela se ressent par moment. Vous pouvez accéder au « contenu partagé » qui regroupe tout les combattants Mii personnalisés, vidéos, clips et stages que les joueurs souhaitent partager. Ce contenu est aussi accessible via l’application pour smartphone du Nintendo Switch Online. Vous pourrez partager des stages, car oui, l’éditeur de niveau est au menu de ce nouveau Super Smash bros.! Très peu pratique en mode portable, la possibilité de créer de nouveaux terrains est toujours un plaisir (surtout en mode téléviseur), les partager encore plus.

La jauge de Final Smash se remplit au cours du combat et brillera quand elle sera chargée.

La jauge de Final Smash se remplit au cours du combat et brillera quand elle sera chargée.

  Super Smash bros. Ultimate est aussi compatible avec Nintendo Labo et son kit VR. Vous pourrez ainsi observer (et non pas jouer) des combats en étant pleinement immergé dans l’action. Cette fonction est disponible uniquement en mode portable quand des ordis s’affrontent. Pour revenir sur ses affrontements, le jeu laisse une grande liberté au niveau des règles. Vous pouvez ainsi varier les plaisirs et pimenter vos parties.

  Mais depuis le début de cet article, je vous cache l’une des plus grosses nouveautés de cet opus: le « Mode Esprit« . Les « esprits » sont matérialisés sous forme de personnages de licences iconiques du jeu vidéo. Ces esprits peuvent être associés à vos personnages jouables pour leurs conférer quelques pouvoirs spéciaux. Vous pourrez collectionner les esprits qui proposent des pouvoirs très variés (renforcement de la défense, possibilité de faire un saut supplémentaire, invincibilité pendant 15 secondes si vous portez le premier coup, etc…). Pour pouvoir utiliser ces esprits, il faut d’abord les battre. Ces derniers prennent possession d’un personnage jouable et s’engagent dans un combat contre vous. Vous pourrez obtenir des esprits via des événements particuliers, dans le « tableau des esprits » ou dans le mode aventure.

Un exemple de composition d'esprits (un esprit principal et deux secondaires) pour accompagner un personnage jouable (non présent sur l'image).

Un exemple de composition d’esprits (un esprit principal et deux secondaires) pour accompagner un personnage jouable (non présent sur l’image).

  Eh oui, pour associer les esprits à des personnages jouables, encore faut-il débloquer ces fameux personnages jouables (qui sont, rappelons-le, au nombre de 74). Un retour « à l’ancienne » qui fait plaisir et qui donne envie de plonger dans des parties endiablées! Pour débloquer tout les personnages jouables du jeu, vous n’avez que deux solutions: enchaîner les combats jusqu’à ce qu’un nouveau personnage apparaisse, il faudra ensuite le battre pour qu’il rejoigne le casting. Si vous ne le battez pas, pas de panique, il vous sera possible de le combattre ultérieurement. La deuxième solution repose sur le mode aventure. ENFIN, le mode histoire fait son retour pour notre plus grand bonheur! Dévoilé via une cinématique lors d’un Nintendo Direct, avec la magnifique musique « Lifelight », le tout se révèle quelque peu décevant. Nommé « La Lueur du monde« , ce mode vous plonge dans une cinématique dans laquelle un nouvel ennemi écrase tout les protagonistes. Tous? Non! Une petite boule rose vraiment grandiose échappe à cette monstrueuse attaque: Kirby. Vous devrez donc incarner Kirby et sauver le monde de Kilaire. Ce dernier dressera contre vous des esprits sous son emprise qui auront prit possession des corps des personnages jouables. A vous de libérer les esprits et vos alliés de l’emprise de Kilaire. Vous pourrez compter sur l’aide des esprits que vous vaincrez, ainsi que sur les protagonistes que vous libérerez. La carte est très grande, le nombre de combat à faire est impressionnant mais le tout finit par se répéter. Certaines parties de la carte seront accessibles seulement en ayant débloqué certains esprits ou en prenant le temps de réfléchir. Quelques niveaux organisés comme des donjons avec des boss parsèmes les différentes zones accessibles et les petits clin d’œils aux licences présentes dans le jeu amusent mais l’impression d’enchaîner les combats sans une réelle logique se fait sentir malgré tout. Une impression renforcée par l’absence de cinématique si ce n’est au tout début et à la fin. Deux cinématiques pour le mode aventure d’un jeu aussi complet et ambitieux: ça fait très léger. Le niveau de difficulté des adversaires n’a aucun sens. Vous pouvez tomber sur une épreuve coriace et enchaîner sur un combat des plus faciles. L’histoire n’est pas le principal atout de ce mode mais en dehors cette déception, l’ensemble est correct et le contenu ne manque pas.

Dès la première cinématique, Kilaire fait son apparition.

Dès la première cinématique, Kilaire fait son apparition.

  En conclusion: ce nouvel opus de Super Smash bros. peut ressembler à un portage de l’épisode disponible sur Wii U mais il n’en est rien. Super Smash bros. Ultimate est bel et bien un nouveau jeu et cela se ressent dès les premières minutes manette en main. Volet de tout les records, Ultimate s’offre le luxe de concilier tout les fans de part son gameplay aussi accessible que compétitif et grâce à son contenu incroyablement dense. Occasionnels ou professionnels, les joueurs y trouveront leurs bonheurs. On notera un mode aventure trop répétitif et pas assez immersif ainsi que des serveurs de jeu en ligne peu convaincants qui viennent ternir le tableau. Un tableau que Masahiro Sakurai s’est efforcé de rendre le plus beau possible pour répondre à la dernière mission que lui avait confié le défunt PDG de Nintendo: Satoru Iwata.

Nous attribuons donc à Super Smash bros. Ultimate la note de 17/20 pour son gameplay aux petits oignons et pour sa durée de vie phénoménale.

Les +: le gameplay plus dynamique que le précédent opus; le contenu gigantesque; les musiques; la durée de vie; les combattants bien équilibrés.

Les -: un mode aventure trop léger sur le scénario et les cinématiques; des serveurs en ligne peu performants; le créateur de stage peu optimisé pour le mode portable.

Quatrième personnage du "fighter pass", Terry Bogard (Fatal Furry) est le dernier personnage annonce en date.

Quatrième personnage (sur cinq) du « fighter pass », Terry Bogard (Fatal Furry) est le dernier personnage annoncé en date.

Super Smash bros. Ultimate: déjà disponible.

Console: Nintendo Switch (et Nintendo Switch Lite).

La3ds

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par la3ds ™
Charger d'autres écrits dans Jeux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

A savoir!/E3: Nous Derulo le tapis rouge pour la conférence la plus hilarante!

Bonjour; Excusez-nous pour le piètre jeu de mot du titre. XD Aujourd’hui nous faison…